Le témoignage de Taiwo

This article is available in English and French.

Taiwo receiving care at the FFPN clinic
  • Mother from Nigeria receives health care IPPF
    Mother from Nigeria receives health care IPPF
  • Mother from Nigeria receives health care IPPF
    Mother from Nigeria receives health care IPPF
  • Mother from Nigeria receives health care IPPF
    Mother from Nigeria receives health care IPPF
  • Mother from Nigeria receives health care IPPF
    Mother from Nigeria receives health care IPPF
"J'ai décidé d'utiliser cette clinique parce que j'ai beaucoup entendu de ses succès à ce propos. J'ai confiance en leur jugement, c'est pour cela je suis là. »

Taiwo Ogunfayo, une décoratrice d'intérieur de 33 ans, est une cliente de la Clinique Liberty Stadium - une des installations de la Planned Parenthood Federation (Federation de la Parentalité Planifiée) du Nigeria (PPFN) à Ibadan, la capitale de l'État d'Oyo, dans le sud-ouest du Nigeria.

« Un jour, alors que j'étais au marché, je rencontre une aide sociale de PPFN. La façon dont les agents communautaires expliquaient les différentes méthodes de planification familiale était très simple à comprendre. »

« Depuis ma première visite, j'ai rencontré beaucoup de femmes et elles m'ont toutes assuré que la planification familiale fonctionne et cela n'échouera pas comme une de mes expérience précédentes, ce qui ne m'a pas empêché de tenter de faire de la planification familiale à nouveau. »

Le manque d'informations adéquates porte à de la désinformation et de mauvaises conceptions sur la planification familiale. Elle dit que «beaucoup de femmes ont toutes sortes de croyances en matière de planification familiale, liées à la religion et à la culture», d'où le besoin de plus de services d'aide sociale de la communauté PPFN.

«C’est grâce aux services de sensibilisation de ma communauté que j’ai découvert la PPFN. Ce qui est intéressant au sujet de ce projet dans l’état d’Oyo, c’est que toutes les méthodes de planification familiale sont gratuites si vous ne pouvez pas payer. Ça ne coûte rien pour le patient. »

Un guichet unique pour le changement

« Nous avons vu des changements, abattu des barrières, cassé des mythes. Ma joie sera de voir cette approche se déployer au travers du pays. Je vais aider les femmes dans nos communautés rurales à prendre des décisions sur leur santé en connaissance de cause. »